• Afrique
• Asie
• Europe
• Monde
• Atlas
• varia
• Voyage
English version
Livres > varia

PLUVINEL Antoine - L'instruction du Roy, en l'exercice de monter à cheval.

Auteur : PLUVINEL Antoine.
   

Description:

"Par Messire Antoine de Pluvinel, son Soubs-Gouverneur, Conseiller en son Conseil d’Estat, Chambellan ordinaire, & son Escuyer principal. Lequel respondant à sa Majesté, luy faict remarquer l’excellence de sa Methode, pour reduire les chevaux en peu de temps à l’obeyssance des iustes proportions de tous les plus beaux Airs & Maneiges. Le tout enrichy de grandes figures en taille douce, representant les vrayes & naïsves actions des hommes & des chevaux en tous les airs, & maneiges, courses de bague, rompre en lice au Quintan, & combatre à l’Espée : ensemble les figures des brides, les plus necessaires à cet usage, desseignées & gravées par Crispian de Pasle Jeune."

 
Paris, chez Pierre Rocolet, en la gallerie au Palais, aux Armes de la Ville, 1627. Avec Privilège du Roy. Un volume in-folio ; plein vélin ivoire d’époque, dos lisse, titre à l’encre au dos.
Brunet IV, 749 ; Mennecier de La Lance II, 330
 
Ouvrage composé d’un titre gravé, un titre-frontispice (daté 1629), (2) pages de dédicace, 3 portraits de Louis XIII, Pluvinel, et René de Menou, (1) p. Privilège (verso du 3e portrait), 207 pp., et 58 planches à double-page magnifiquement gravées sur cuivre par Crispin de Pas, dont 6 de mors.
 
Manquent le portrait de Roger de Bellegarde ainsi que la table des figures. Quatre planches plus courtes d’un à trois cm. Quelques erreurs de pagination (page 24 chiffrée 18, page 161 chiffrée 159).
Légère mouillure sur le haut du volume et à l’angle inférieur externe de quelques feuillets, plus forte en fin de volume. Coins arrachés à la planche reliée p. 150 (coin inférieur) et à la p. 175 (coin supérieur). Page 151 déchirée sans manque.
 
Né à Crest, dans le Valentinois, Antoine de Pluvinel (1555-1620) est envoyé très jeune en Italie où il travaille sous la direction de Pignatelli. 
Formé aux arts équestres par ce dernier, il est, à son retour en France, nommé premier écuyer du frère du Roi, le futur Henri III. 
Maintenu dans ses fonctions sous Henri IV, il est, en 1594, autorisé par son ancien camarade le Chevalier de Sainct-Antoine, à fonder sa propre Académie d'équitation. 
Adepte d'une nouvelle méthode de dressage (l'assouplissement plutôt que la contrainte), Antoine de Pluvinel cherche à faire travailler au cheval "la cervelle plus que les reins ou les jambes". 
Une de ses règles: "Il faut être avare des coups et prodigue des caresses afin, comme redirai toujours, d'obliger le cheval à obéir et à manier plutôt pour le plaisir que pour le mal". 
Antoine de Pluvinel meurt en 1620 sans avoir pu éditer son œuvre. Une première version paraîtra en 1623 sous le titre "Le Maneige royal" à l'initiative du dessinateur et graveur Crispian de Pas ainsi qu'à J.-D. Peyrol, son ancien valet de chambre. 
Une deuxième version, de meilleure qualité quant au texte dû à René de Menou Charnizay et écrit sous forme de dialogues entre le jeune Roi Louis XIII (alors adolescent) et son maître d'équitation, paraîtra en 1625 sous le titre définitif  "L'Instruction du Roy en l'exercice de monter à cheval" avec les splendides illustrations à double-page dans un encadrement soigné de Crispijn (van) de Passe le jeune (ca1597-1670).

9000 €










Librairie Monsieur le Prince, vente de livres rares et precieux, estampes, photographies et dessins originaux. - RCS Bobigny A379064736